Accueil » 5 astuces pour un communiqué de presse accrocheur

5 astuces pour un communiqué de presse accrocheur

Atypic

09 septembre 2016

Articles de blogue

5 astuces pour un communiqué de presse accrocheur

La saison automnale est souvent très achalandée pour vous qui œuvrez dans des OBNL ou des fondations : préparation des campagnes de financement de Noël, organisation d’événements pour rallier vos sympathisants ou lancement de campagnes pour mieux faire connaître votre cause.

Ces activités sont souvent jumelées à une stratégie de relations médias et à la diffusion d’un communiqué de presse. Avant d’affûter vos crayons et de commencer à ébaucher votre communiqué, mettez-vous à la place des journalistes. Ils sont constamment à la recherche de bonnes histoires, mais peuvent être ensevelis sous des dizaines de communiqués par jour. Votre nouvelle doit donc avoir un intérêt pour eux, mais surtout pour leur auditoire!

Voici cinq questions-clés à vous poser pour lancer une histoire digne d’être reprise par les médias :

  1. Votre nouvelle est-elle pertinente et importante pour les lecteurs du média ciblé? A-t-elle un impact dans leur vie quotidienne? Vous êtes peut-être très enthousiaste au sujet de votre projet, mais il faut que la nouvelle puisse aussi attirer l’attention des lecteurs.
  1. Votre nouvelle présente-t-elle un élément de nouveauté? Le sujet est-il brûlant d’actualité, ou présente-t-il une nouvelle perspective sur un enjeu? Vous pouvez par exemple avoir recours aux résultats exclusifs d’un sondage ou d’une étude pour offrir aux journalistes un éclairage nouveau sur un phénomène social. L’utilisation de statistiques et de données « dures » donnera encore plus de poids à votre annonce.
  1. Votre nouvelle suscite-t-elle des émotions ou présente-t-elle un sujet chaud? On dit souvent que les journalistes recherchent des données « croustillantes » : tout dépendamment du média ciblé, des nouvelles qui présentent un sujet controversé attireront davantage l’attention. Cela permet aussi de positionner votre organisme comme un acteur de changement proactif qui peut apporter des solutions au problème en question!
  1. Votre événement a-t-il lieu à proximité? Les lecteurs sont davantage touchés par des histoires qui surviennent près d’eux. C’est pour cette raison qu’on se sent souvent moins concerné par des catastrophes qui ont lieu dans des pays éloignés. L’adage « loin des yeux, loin du cœur » prend tout son sens ici.
  1. Votre nouvelle présente un élément de notoriété? Pour obtenir une visibilité dans les médias, le recours à un porte-parole bien connu et aimé du public augmentera évidemment votre chance de faire parler de vous.

Si vous avez répondu oui à la majorité de ces questions, vous êtes prêts à vous lancer! Si non, il vous faudra essayer de recadrer votre nouvelle ou d’explorer un angle différent afin de vous distinguer.

N’oubliez pas de respecter les quelques règles suivantes lors de la rédaction :

  • Dans l’objet du courriel, indiquez qu’il s’agit d’un communiqué de presse et ajoutez un titre alléchant mais concis.
  • Résumez votre histoire en 15 à 20 mots dès la première phrase du communiqué, en répondant aux questions suivantes : qui, quoi, où, pourquoi et quand. Consultez un journal pour vous inspirer et écrire un lead accrocheur!
  • Allez droit au but et soyez concis : le communiqué devrait idéalement faire entre 300 et 400 mots.
  • Relisez-vous plusieurs fois pour présenter une copie impeccable aux journalistes!

Vous avez d’autres trucs pour approcher des journalistes? N’hésitez pas à nous en faire part dans l’espace « commentaires » ci-dessous!

L’accessibilité et l’inclusion au cœur de l’événement

William Mullen, 10 juin 2024

Articles de blogue

Parlez-vous l’inclusion?

Jennifer Brunet, 10 juin 2024

Articles de blogue