Accueil » Quand un géant prend le virage philanthropique

Quand un géant prend le virage philanthropique

Atypic

13 décembre 2017

Articles de blogue

Quand un géant prend le virage philanthropique

Le 29 novembre dernier avait lieu le Facebook Social Good Forum. Lors de cet évènement, Mark Zuckerberg, présentait les nouvelles initiatives et les nouveaux outils qui permettront aux organismes à but non lucratif et aux fondations de mobiliser plus de communautés, organiser des évènements plus facilement et augmenter les collectes de fond. Ces initiatives font suite au changement de mission de Facebook survenue l’été dernier. Leur mission initiale était de rendre le monde plus ouvert et connecté, aujourd’hui, leur mission est de « donner aux gens le pouvoir de bâtir des communautés et de se rapprocher ».

Voici quelques points annoncés par Zuckerberg lors de ce deuxième forum:

●      Les frais de 5 % par transaction pour les collectes de dons effectuées à des organismes à but non lucratif seront abolis. De cette manière, 100 % du don ira intégralement à la cause. Par contre, les frais de transaction pour les collectes de fond au niveau personnel passeront de 6,9 % à 8,8 %.

●      Facebook dégagera un fond annuel de 50 millions de dollars en 2018. Ce fond aidera les communautés touchées par une catastrophe naturelle à se remettre sur pied soit en leur versant un don direct ou soit en doublant le don final. Ce fond servira également à augmenter les montants amassés pour des campagnes telles que Mardi je donne.

●      Il existe maintenant la possibilité de lier le site d’une collecte de fonds à la page Facebook grâce au Fundraising API. Le test initial effectué avec l’organisme Susan G. Komen s’est avéré concluant, alors qu’ils ont constaté une augmentation de 40 % de dons lors de leur campagne Race for the Cure.

●      Une fonctionnalité instaurée en Inde et lancée en octobre 2017 a déjà permis à 4 millions de personnes dans ce pays de devenir donneurs de sang. C’est ainsi que lorsqu’un individu, un organisme, un centre hospitalier ou un centre de collecte de sang démontre le besoin, un type de publication spéciale est mis à disposition incluant les renseignements dont le donneur potentiel a besoin (ex: type sanguin). Lorsque la demande est lancée, Facebook notifie automatiquement tous les donneurs potentiels à proximité. Suite à ce grand succès, cette fonctionnalité sera lancée également au Bangladesh dans les prochains mois, pays où des milliers de requêtes de personnes qui ont besoin de sang sont publiées à chaque semaine.

●      Les outils de prévention du suicide développés par Facebook ont permis à plus de 100 personnes le mois dernier d’obtenir de l’aide et des ressources immédiatement. Ces outils s’appuient sur l’intelligence artificielle (ex: détection des personnes qui publient du contenu à risque ou qui font des actions sur la plateforme qui pourraient avoir un lien avec le suicide). Ces outils seront maintenant disponibles dans la plupart des pays.

●      La fonction Safety Check a notifié plus de 3 milliards de personnes que leurs amis et proches étaient sains et saufs en temps de crise.

●      Un nouveau programme de mentorat et de soutien destiné aux OBNL a été lancé, pour ceux qui ont besoin de mentors ou de personnes expérimentées en collecte de fonds, par exemple, afin de les aider à atteindre leurs objectifs.

●      Les collectes de fonds personnelles sont maintenant disponibles au Canada.

●      En septembre dernier, Facebook a mis en place des outils de collecte de fonds pour les organismes, disponibles dans 16 pays européens.

On se croise les doigts pour que ces initiatives soient disponibles au Canada d’ici le prochain forum annuel, car lorsque ce sera le cas, Facebook deviendra une plateforme de grande importance dans votre stratégie de communication relationnelle et de collecte de fonds.

 

L’accessibilité et l’inclusion au cœur de l’événement

William Mullen, 10 juin 2024

Articles de blogue

Parlez-vous l’inclusion?

Jennifer Brunet, 10 juin 2024

Articles de blogue